20111229

Despistats per las eleccions en 2012 ?

direccionbona direccion Nabo Ier

especial François Fillon

tradition et valeur française comentada e plus

En espérant un jour que les Angevins ne soient plus les uniformisateurs de l’empire républicain français.

Des fois, on se pose la question : es-ce que les Français ont les neurones mal fait pour apprendre si mal que la diversité linguistique est un élément de l’humanité, et donc de tout territoire soumis au pouvoir centraliste français, accent compris ?

Ou va-t-on exporter les Angevins pour qu’ils sachent que leurs points de vue sur la diversité de l’empire républicain français ne soit pas une norme ou une uniformité linguistique ?

Un conseil de lecture à M.François Fillon, «parler croquant» Claude Duneton.

un exemple de «tradition et valeur française»*

Remember : Il est interdit de cracher par terre et de parler catalan. La phrase fut aussi dites aux Occitans, Bretons, Basques, Martiniquais, Guadeloupéens, Guyanais, Kanaks, Alsaciens et Lorrains, Flamands, Savoisiens, Polynésiens, Réunionnais, Corses, etc.

crachat français

Immigrer en fRANCE, et ne pas savoir sa capacité de nuisance républicaine française contre l’humanité, est une insouciance politique grave !

Ce mépris administratif français est le même mépris pour un statut quo concernant les langues de fRANCE, ce statut quo est le chemin vers la destruction de plusieurs langues en fRANCE. Il existe un statut pour toutes les langues au Maroc.

- *François Fillon dixit…

Un joli avenir alimentaire …

fabricar salsiças

Cal esperar que tombaràn pas dins lo cassolet…

Cinéma pour Jacobins

promocion del jacobinisme francés

* texte dans la nouveau patois parisien.

20111227

La repression contra l’occitan es aiçò :

‘Joyeux Noël' o ‘Joyeuses Fêtes’ en Aquitània sense la meteissa version en lengas basca e occitana.

Promocion de France Television 2011

20111220

LGV : Qui pagarà per las incompeténcias de l’Estat

la tonda

LGV : qui paiera pour les incompétences d’État ?

20111219

Tolzaniá : Expression de repli sur soi ?

comunicat del FdG del Conselh Regional de M.-P.

Es lo primièr còp que recebi un comunicat del FdG… tolzan. D’un certan biais es la confirmacion de la faiçon politica nacionalista del grope (s’es per donar a l’Estat, los servicis que deurián èstre publics, donc d’Occitània), senon es benlèu un combat de páur de las entrepresas, multinacionalas o pas ? Es melhor ?

E se pausa jamai la question d’un servici public occitan, public o privat.

20111216

Standart and Poor’s canhotets…

Los canhòts de Standart & Poor's

La gueule d’un souverainiste français fait réfléchir…

Gueule de souverainiste français

Les empires ne s’autodétruisent pas seuls ; par exemple, l’empire austro-hongrois s’est détruit parce que les empires français et anglais ne voulaient pas de concurrents, et Hitler en envahissant l’Autriche y a donné raison, en singeant les empires anglais et parisiens. C’est au moment du développement de ce fédéralisme austro-hongrois que la guerre de 14/18 a inscrit sa mort dans les traités post-guerres. Il ne fallait pas de concurrent à l’expansionnisme français (parisien) et britannique (londonien), ces derniers avaient des empires sur le continent européen (pour les Français jacobins, ou des influences politiques –toujours visibles pour les Anglais afin de détruire toujours le fédéralisme européen) ou d’outre mer (pour les Français et Anglais, sur tous les continents) à développer sans concurrence sur le continent européen ou ailleurs.

De plus, et parce qu’ils firent aussi la guerre, les étanusiens eurent à mettre leurs doigts dans les traités, leur grain de sel ou de marché ; ainsi le droit à l’autodétermination des peuples (W.Wilson) devenait, alors, un instrument pour détruire l’empire austro-hongrois ; il ne fut en aucune manière employé pour détruire l’empire français sur le continent européen (donner l’indépendance à l’Algérie par exemple), ni même pour donner l’indépendance à l’Écosse ou au Pays de Galles, et en 1921, si le traité a aidé, c’est bien le peuple révolté et armé, et une hiérarchie de commerçants (une caste), qui eurent l’indépendance de l’Irlande du Sud, plus qu’un traité d’autodétermination et que l’Irlande du nord demeurait dans le Royaume-Uni.

la phrase de fin d’article «Tous les empires …» est alors une généralisation simpliste ; elle fait sens dans l’esprit des souverainistes modèle français ou germanique (ceux-là même qui créèrent des guerres européennes pour des ‘frontières naturelles’, ceux-là même qui acceptèrent l’invasion de l’Autriche par Hitler, puis les Sudètes), mais en aucune manière ne peut être un fait historique certain et généraliste. Le concept de ‘frontières naturelles’ est aussi douteux que de dire que le fédéralisme ne serait pas une bonne chose, parler en les peuples ne serait pas une bonne chose (mieux vaux les guerres ?) ; puis il faudrait déterminer quels peuples européens doit-on inscrire à la discussion à Bruxelles ? Est-il légitime que le pouvoir impérial et jacobin parisien parle au nom des nations corse, basque, catalane, occitane, alsacienne et mosellane, bretonne ? ; le fédéralisme associé au droit des peuples à l’autodétermination est une solution démocratique pour l’Union Européenne. Car s’il y a bien des empires qu’il faudrait réformer radicalement ; c’est bien l’État dit République Française et l’État dit du Royaume-Uni (Irlande du nord, Angleterre, Écosse et Pays-de-Galles), largement centraliste et largement la cause de plein de problèmes politiques européens, même au niveau de l’Union Européenne et de leur propre État ; il faudrait faire de même pour l’État post-franquiste espagnol, mais aussi l’Italie post-mussolinienne (le nissart Garibaldi aurait donner la base territoriale d’un État aussi fachiste que l’État de Franco).

il y a peut-être une bonne critique du fonctionnement de l’Union Européenne et de sa technocratie (c’est la même que l’on peut voir à la City ou dans le système administratif français), mais peut-être le fait qu’elle ressemble que trop au système impérialiste français… justement ; et alors qu’elle soit que peu démocratique à cause du souverainiste français, justement.

Les maux européens sont ontologiquement dus à l’existence de l’anti-démocratie française et divers diktats français –peu importe l’étiquette que la France est le nom, et ceci depuis des siècles ; la décision systématique de faire revenir les Anglais dans l’Union Européenne est un problème politique ; il faudrait suivre ainsi l’idée de de Gaulle, à propos des Anglais et alors favoriser l’indépendance de l’Irlande du Nord et son rattachement à l’Irlande du Sud, mais aussi de l’Écosse (Le PNE est indépendantiste et pro européen), mais aussi des partis européens du Pays de galles et l’indépendance du Pays de Galles justement.

dans la mesure que les souverainistes français désirent détruire l’Union Européenne, il faudrait tenir compte de leur avis, et justement donner l’indépendance à Paris, et donc par conséquence induire la reconnaissance des indépendances basque, alsacienne, savoisienne (et lyonnaise par extension donc), occitane, flamande-picarde, bretonne, catalane, [Les Bourguignons, Picards, Normands, Lorrains, Angevins auraient à demander une fédération à Paris] et aider les peuples d’outre-mer à fabriquer des liens forts et démocratiques avec les autres nations voisines américaines, asiatiques ou africaines.

Ainsi les États militaristes européens (ontologiquement anglais et parisien) auraient leurs libertés et nous, la paix en Europe, vraiment.

Un occitan pour la paix européenne.

-°-

16 de decembre Occitan d'Ostal 5en aniversari

20111215

Jacques Chirac condamnat a non pas pagar una esmenda.

"Réussir, c'est être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme."
Winston Churchill

chirac e las reaccions politicas

"Réussir, c'est être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme."
Winston Churchill

20111213

Enfin de las ‘bonas novèlas’ de Tunísia, de l’umor !

salafista en batèu

C’est le FN qui va être content !

S’ils y arrivent pas, à traverser, ils «ne mangeront pas le pain des françAIs(es)» (dich ambe l’accent angevin del François Fillon, mercés). Et s’ils y arrivent, ils travailleront pour les Chinois ou les Quataris…

20111212

Non à la politique nationaliste a la SNCF

Suite à un dessin d’humour de Patrick Mignard, je lui ai envoyé ce message.

Adiu Patrick Mignard,

J'aime bien tes dessin d'actualité, mais ils sont un peu trop conformiste ; tu écoutes trop le discours national-expansionniste de gauche françAIse, je te conseille d'ouvrir les oreilles et surtout de lire d'autres verbiages que la presse de cette même opinion (es complicat vertat). 

1 / la compagnie du midi était privé, et avait des cheminots mieux payés (avec des acquis sociaux intéressants) que les autres compagnies du nord ; il y avait un système de développement commercial efficace. La nationalisation, ou étatisation, a été une catastrophe pour Occitanie, comme la nationalisation de Elf Aquitaine, qui est alors devenu une entreprise au service de la magouille de la partidocratie, et de la Françafrica avec total.

2 / la SNCF a fermé toutes les lignes d'intérêt régional, parce que tout est pensé à Paris, c'est une catastrophe pour l'Occitanie. Actuellement pour aller de Toulouse à Pau, en train + vélo, c'est plein tarif, il n'y a aucun TER entre Toulouse et Pau, entre 22h et 12h... AUCUN !

3 / la fin du monopole d'État (service centraliste d'État qu'es la SNCF), c'est enfin la possibilité de voir régional pour le développement du rail et en finir avec la pensée en étoile du réseau parisien.

C'est donc une TRÈS BONNE CHOSE cette arrivée d’un concurrent à la pensée parisienne sur le rail, et cela permettra aux cheminots de ne plus être nationaliste français, penser différemment c'est penser pour le bien des cheminots ; j'ai travaillé pendent 12 années dans le groupe, et je peux t'en dire de meilleures.

C'est pour cela que la pensée unique d'extrême-gauche national-expansionniste française- n'est en aucune manière bon pour les populations de gauche en Occitanie, c'est exactement le contraire, c'est un poison.

Coralament,

JD

PS : ton dessin m'aidera à faire un billet, pour dire un autre son de cloche.

dessenh d'umor de gôche nationalista francesa

La confusion entre ‘service public’ e ‘service d’État’ es tarrible en Occitània. Aquí es sul ralh e mai cal tanben pensar per la formacion d’educacion.

Lo ‘service public’ e sa semantica engana Occitània.

Mèrda in fRANÇA

mèrda in fRANÇA 4

Imatge de sosten de la candidatura De Villepin, es de l’umor tolzan !

carbone 14

20111211

répression espagnole et française contre la nation basque

repression contra la nacion basca

Une nation que se lève contre l’oppresseur, le pouvoir impérial, n’est généralement pas favorisée pas les dites justices et les systèmes pénitenciers. Il n’y a de toute façon pas de justice puisque c’est celle de l’oppresseur !

20111209

Òc al tren de Provènça

Òc al tren en Provènça

Le look des 3suisses.fr sera un one day sanctionné

contrapublicitat

Et après les Français viendront nous expliquer que l’occitan est contre le français : ils ne savent même pas l’employer correctement, leur langue de m… dans leurs commerces à la c….

Quand je lis ça, je fuis. Il est urgent que ce genre de publicité soient oubliées, notamment pour faire des achats de Noël auprès des entreprises qui emploient l’anglotrading language.

Quand appliquera-t-on une loi contre la diglossie anglo-française dans le commerce ?

Quand le commerce en France devra-t-il employer de façon normale (et peut-être pas obligatoire) les langues de France. Le patois de Saint Martin n’est peut-être pas encore langue officielle ?

20111206

POLE EMPLOI : expression du nationalisme français, netejament lingüistic administrat.

Chèc en Breton

Chèc en Breton comentari

Je n’ai pas trouvé d’avocat, maintenant j’ai une cotisation juridique pour attaquer dès que la situation se renouvellera. Et alors, on ira vers toutes les instances juridiques potentielles et puis l’Union Européenne pour faire condamner la fRANCE.

Mèrda in fRANÇA 2

Per los que sábon pas : acheter français, veut dire en langue française. C’est du nationalisme.

Image (4)

La solution ne réside qu’en une seule chose, l’officialité de TOUTES LES LANGUES de fRANCE.

Espectacles de non mancar

aficha Nux VomicaDynamo Tolosa 10 decembre

Écologie vue de Catalogne

lordèras

2012 eleccions en fRANÇA

Nabot Ier Nuclear causirèmbenestar ÒC

20111205

Tolosa se réveille doucement //*//

Magnet Tolosa

On parle du Tolosa capitale d’Occitània.

Reuters et TF1 : instrument de la manipulation informative nationaliste française.

manipulacion nacionalista francesa de l'informacion

Le plus important : il faut se méfier de ces médias parisiens.

1 / Jacques Paoli n’est pas membre de Corsica Libera

2 / il n’est pas le frère de Philippe Paoli

Y-a-t-il vraiment un retour de la guerre dans le milieu nationaliste corse ou es-ce une manière de discréditer le mouvement nationaliste corse pour valoriser le nationalisme français en Corse ?

Je penche pour la seconde proposition et pense en plus que la diffusion de cette information n’est pas innocente, c’est un acte de propagande nationaliste française.

20111203

La situacion : economia europèa

La situacion

Si vous voyez mon ‘copain’ Mélenchon, passez-lui le message breton suivant :

M. Mélenchon,

A l'occasion de la Breizh Touch à Paris, vous aviez vomi toute votre haine de la Bretagne sur votre blog. Dans un post daté du 23 septembre 2007, vous effectuiez les amalgames les plus odieux en reprenant la logorrhée parue dans le journal proche du Parti Socialiste Français « Libération », du vendredi 21 septembre 2007, sous la plume de Mme Françoise Morvan, autoproclamée tour à tour linguiste, universitaire, historienne et cette fois essayiste, affiliée régulièrement aux organisations lambertistes. Depuis, M. Mélenchon, vous avez réitéré vos propos sur la radio “France-Info”.

Ce week-end, vous étiez en campagne en Bretagne et, une fois encore, vous avez affiché tout votre mépris pour la langue bretonne et son enseignement.

Il est probable selon vous et vos proches du Parti de Gauche que nous soyons tous assimilés à des néo-nazis, qualificatif que votre mouvance attribuait aux acteurs de la Breizh Touch comme à l'ensemble du mouvement breton.

Pourtant, quand les Bretons de Sein partaient pour Londres, que faisaient donc vos ancêtres politiques, Monsieur Mélenchon ?

1 / Le Lambertisme:

Durant la guerre et sous l'occupation, le principal dirigeant trotskyste, Testu (Henri Molinier), ne "voit de solution que dans les organisations fascistes et staliniennes qui naîtront du triomphe du pacte germano-soviétique". Testu préconise jusqu'en 1941 de poursuivre le travail d'entrisme, mais aussi dorénavant dans certains mouvements collaborationnistes. Une petite fraction clandestine pénètre le Rassemblement national populaire de Marcel Déat (Testu y aurait même pris, selon certaines sources, la parole lors d'un meeting). En 1940-1941, Pierre Boussel, dit Lambert, futur dirigeant de l'Organisation communiste internationaliste (OCI), s'oppose clairement et nettement à l'orientation de Testu et milite sur des positions internationalistes. En 1943, exclu du parti, il demande alors son adhésion au Parti Ouvrier Internationaliste (POI) qui développe notamment une fraternisation avec les travailleurs allemands sous l'uniforme, paradoxalement contre le patronat et les nazis...

2/ Le Parti Socialiste :

M. Mélenchon écrivait le 7 janvier 2006 dans l'un de ses articles : "François Mitterrand incarne la légende de la gauche universaliste et sa valeur utile la plus constante : la passion de l’égalité, l’union des gauches, le Parti unitaire".

En effet, François Mitterrand, né le 26 octobre 1916 à Jarnac, fut député de la Nièvre, plusieurs fois ministre sous la IV ème république (dont, ministre de l’intérieur de juin 1954 à février 1955, ministre de la Justice de janvier 1956 à juin 1957) président de la République de 1981 à 1995.

L’Histoire de François Mitterrand, c’est aussi :

  • Fin 1934, il adhère en tant que " volontaire national " au mouvement des jeunes du colonel de la Rocque, fondateur des Croix de feu. Ses meilleurs amis sont les responsables de groupes d’extrême droite et monarchistes (Charles Maurras et Claude Roy de l’Action Française, Pierre Guillain de Bénouville de La Cagoule).Mitterrand en diffuse les idées dans le journal Combat.

  • Le 2 février 1935, Mitterrand conspue " les métèques " en manifestant contre les étudiants étrangers visant l’exercice de la médecine en France.

  • Début 1942, en pleine guerre, Mitterrand trouve un emploi de renseignement à Vichy, à la Légion des Combattants et des Volontaires de la Révolution Nationale.

  • Juin 1942, il acquiert de nouvelles fonctions au Commissariat au reclassement des prisonniers, organe de propagande maréchaliste.

  • En décembre 1943, Mitterrand reçoit, à sa demande, la plus haute décoration remise par le maréchal Pétain à ses fidèles, la Francisque. Elle portait le numéro 2202. Mitterrand prêta ce serment : " je fais don de ma personne au maréchal Pétain comme il a fait don de la sienne à la France. Je m’engage à servir ses disciples et à rester fidèle à sa personne et à son oeuvre ".

  • Plus tard, ministre de l’intérieur pendant la guerre d’Algérie, il préconise une répression féroce et encourage la torture des prisonniers. Le 5 avril 1956, un journaliste du Monde" écrit : " Je ne puis éviter de parler de la Gestapo. Partout en Algérie, la chose n’est niée par personne, ont été installés de véritables laboratoires de torture, avec baignoires électriques et tout ce qu’il faut ". Un autre journaliste de"Libération" témoigne : " Des ordres ont été transmis afin d’obtenir des informations par tous les moyens. Ces ordres se sont propagés oralement du haut en bas de l’armée. Le Haut Commandement a obtenu que jamais un officier ne serait jugé pour une "bavure". C’était une loi non écrite convenue entre Guy Mollet, son ministre de la Justice, Mitterrand, et le Haut Commandement. Je voyais des militaires qui s’en vantaient : "On est couvert, on vous emmerde" ".

En outre, les propos tenus par F. Mitterrand pendant cette période sont connus et sans équivoque. Suivant cette ligne directrice, en dix-huit mois d’exercice du ministère de la Justice par Mitterrand, il y eut entre 44 et 61 condamnés à mort exécutés (selon les sources : Le Monde ou A. Peyrefitte).

  • En octobre 1959, soucieux de faire remonter sa cote de popularité et de devenir un véritable "héros", victime des ultras de l’OAS, des activistes de l’Algérie française,Mitterrand prémédite un attentat bidon contre lui-même, avenue de l’Observatoire à Paris. Très protégé, il bénéficiera d’un non-lieu en 1966.

  • En 1971, une alliance avec Jean-Pierre Chevènement lui permet de prendre la place de premier secrétaire du PS et en 1972 de signer un programme commun avec son pire ennemi jusqu’alors, le PC.

  • Enfin, la présidence de Mitterrand c’est :

Le financement occulte du PS ; l’affaire des Irlandais de Vincennes ; les milliers d’écoutes téléphoniques ; le placement de ses amis et proches à des postes clés du pouvoir ; les messages subliminaux lors de la campagne présidentielle de 1988 sur les TV publiques ; l’explosion criminelle du Rainbow Warrior, navire de Greenpeace ; l’affaire du sang contaminé ; celle de la Société Générale, etc.…

Il n'y a là que quelques "petites erreurs de jeunesse" de Mitterrand, diront ses défenseurs. C’est encore probablement à ce titre qu’il fleurît la tombe du Maréchal Pétain à l’île d’Yeu jusqu’à la fin de sa vie ! ? Et puis, c’était sûrement un homme très honnête, puisqu’il n’a jamais caché ses amitiés avec René Bousquet, l’un des responsables de la rafle du Vel’ d’Hiv’.

Alors M. Mélenchon, l'amnésie vous gagne t'elle ou n’avez-vous aucun complexe ?

Dans l’attente de votre réponse, je vous d’agréer l’expression de mes sentiments bretons les plus sincères.

Bertrand Deléon.

[ Pan! dans les dents de Mélenchon !! ]

Rappel historique 54/55, c’était la guerre en Algérie… ou pacification selon les textes officiels, la pacification se faisait avec d’actions armées troubles et surtout l’Algérie était l’intérieur de la République ; à moins que … je me sois trompé de siècle ?

Produsir en Occitània e ambe la lenga occitana : SISQA natural, non ?

Las produccions de qualitat párlan en occitan e en francès a la SISQA
Les produits de qualité parlent en français et en occitan à la SISQA

Du 8 au 11 décembre, des ateliers dégustation et des démonstrations culinaires de nos produits régionaux se dérouleront en français et en occitan ! L’occasion de retrouver nos savoirs-faires traditionnels et de mettre en avant nos spécificités régionales.

Pourquoi de l’occitan au SISQA / Perqué l’occitan al SISQA ?

La langue occitane et la production agroalimentaires  sont deux des éléments fondateurs de l’identité de Midi-Pyrénées. Ce lien privilégié explique que 89% des Midi-Pyrénéens trouvent intéressant la présence de symboles occitans sur les produits régionaux et l’intégration progressive de l’occitan dans l’économie.

Occitan et économie, une préoccupation partagée / Occitan e economia, una preocupacion partatjada.

Les producteurs présents sur le salon sont dans une démarche de qualité, de valorisation de savoirs-faires traditionnel et de préservation d’espèces animales ou végétales spécifiques sur un territoire. C’est donc tout naturellement que nombre d’entre eux utilisent ou valorisent la langue régionale, l’occitan, dans le cadre de leur activité. C’est une démarche qui se veut cohérente sur toute la ligne vis à vis de leurs consommateurs.

Un partenariat régional / Un partenariat regional

Les différentes animations alliant langue occitane et produits du terroir ont vu le jour grâce au partenariat entre le Conseil Régional de Midi-Pyrénées, le Conseil Général du Gers, le Conseil Général des Hautes-Pyrénées et le Conseil Général du Tarn. Venez passer un moment agréable à la découverte de notre patrimoine régional, qu’il soit linguistique, culturel ou gastronomique.

Talhèrs de degustacions / Ateliers de dégustation

-         Jeudi 8 décembre – 18h 10  : Charcuteries Ferme de Cassar, vin rouge de Gaillac et pain Lo Cantel.

-         Vendredi 9 décembre – 18h10  Fromage de chèvre « Cabecou d’Autan » et vin rouge de Gaillac

-         Samedi 10 décembre –  18h10  : Foie gras frais de canard « Fleurons de Samatan » et vin doux de Gaillac

-         Dimanche 11 décembre –  18h10  : Oignon doux de Trébons et bière du Tarn

Demonstracion culinari / Démonstration culinaire

-         Vendredi 9 décembre à 20h30: Soupe à l’Ail rose de Lautrec et vin rouge de Gaillac – Porc noir de Bigorre, oignons de Trébons et vin rouge de Madiran – fromage de Bigorre et vin rouge Madiran

-         Dimanche 11 décembre de 11h30 : Millas/Milhàs sous toutes ses formes et Pacherenc

La lenga es aficada al mercat de nadal de Tolosa, sonque dins un estand, l’atalièr d’Occitània, per minjar dels entrepans ambe salsiças de pòrcs gascons.

20111202

Conseil pour la République française

conselh a la republica

perqué la publicitat nombrosa sobre FB, pòt far pensar ...

20111201

Julien Campredon dans Le Nouvel Obs

Promocion de Julien

Picatz sul document per aver l’article sncièr.

Pour l’avoir en entier, allez sur le site de l’éditeur toulousain.

Deseo, Desir, Désir, Desig

Desig Désir Deseo

VGE l’a désigné comme son meilleur ministre, la preuve :

Mur du çon

VGE, pareis qu’es estat president de la republica dinca 1981, 65% d’opinion favorabla dins los sondatges en 1980, e que, mai vièlh, es devengut redactor de polard de las seunas aventuras sexualas coma president, puèi donc immortal de l’Acadèmia francesa, l’expression del nacionalisme lingüistic francés.

Darrièra causa, li pagèm mantunes revenguts… Se i a de reduccions de budgecte que cal far, ne vesi bravament mai en çò dels ancians ierarcs del republicanisme francés.